La success-story des applications mobiles

par Jérôme Tavernier 693 vues0

Depuis la démocratisation des smartphones et des tablettes, les applications mobiles sont partout et font partie de notre quotidien. Facebook, Snapchat, Whatsapp ou encore Candy Crush… tout le monde peut trouver son bonheur. Mais comment expliquer la popularité des applications mobiles ? On vous explique tout sur cette success-story qui n’en finit plus de séduire les utilisateurs comme les créateurs.

Un succès résumé en chiffres

Le marché des applications mobiles en France est en plein boom ces dernières années. Et les six graphiques expliqués dans cet article du Figaro nous le prouvent. En 2016, le marché français des applications mobiles représentait environ 500 millions de dollars.

Même si l’Allemagne ou le Japon sont loin devant, ce chiffre prouve que les Français sont de plus en plus attachés aux applications mobiles. Les détenteurs d’iPhone ou d’iPad ont d’ailleurs plus tendance à les utiliser que les utilisateurs d’Android.

En moyenne, les Français passeraient 91 minutes par jour sur leurs appli préférées : un chiffre moins important qu’au Japon mais qui prouve bien l’impact de ces dernières sur notre quotidien.

Quel avenir pour les applications mobiles ?

Toutes les applications n’ont pas la même longévité ou popularité. Parmi les plus populaires sur iTunes on retrouve les grands classiques comme Facebook, Instagram ou Snpachat. Ces applications mobiles connues de tous ont réussi à s’imposer dans nos smartphone parce qu’elles sont gratuites et qu’elles génèrent de la publicité ce qui augmente leurs revenus. Les grosses applications ont donc les moyens de se développer et de s’adapter aux habitudes de l’utilisateur.

Voir aussi :  Faut-il installer iOS 8 sur l'iPhone 4S ?

Vous l’aurez compris, l’avenir d’une application dépend non seulement de l’utilisateur mais également de sa capacité à se développer pour proposer des nouveautés. Et pour innover toujours plus, les nouvelles applis disponibles semblent se diriger vers la réalité augmentée. C’est d’ailleurs le cas de Boulevard AR, qui vous propose de consulter des œuvres d’art sans bouger de votre canapé depuis votre iPad. L’appli possède un partenariat avec la National Portrait Gallery de Londres pour numériser des tableaux.

La création des applications mobiles facilitée

Qui dit succès fulgurant dit forcément multiplication de créations d’applications mobiles. Logiquement, les experts en codage auront moins de difficultés que les novices dans cette tâche.

Ces derniers ont ainsi la possibilité de consulter des tutos ou des articles comme celui-ci pour créer une application native. Toutes ces aides vont guider à choisir les bons logiciels et outils pour développer et programmer son appli.

Parmi les outils les plus connus pour iOS on retrouve AppMachine (user friendly), Swiftic (spécialisé dans l’e-commerce) ou encore GoodBarber si vous avez envie de tout miser sur le design.

Mais avant de pouvoir utiliser ces outils, il est nécessaire de réfléchir à une idée pertinente et à la manière dont vous allez la vendre afin de créer une application rentable et capable d’être téléchargée de nombreuses fois.

Avec toutes ces innovations, les applications mobiles ont encore de beaux jours devant elles.