L'Apple Watch lui a sauvé la vie, déclare le vidéaste diabétique de CNET
Publié le 19 Août, 2022

Justin Eastzer, producteur vidéo principal et diabétique de CNET, affirme qu'une combinaison d'un glucomètre continu (GCM) et de son Apple Watch lui a sauvé la vie. La CGM a détecté un taux de sucre dans le sang dangereusement bas, et son Apple Watch l'a réveillé avec une alerte, juste à temps ...

sante 1

L'Apple Watch a sauvé la vie d'un vidéaste

Eastzer décrit ce qui s'est passé.

Je souffre de diabète de type 1 et je porte un glucomètre continu (CGM) qui mesure mon taux de sucre dans le sang. Si mon taux de sucre dans le sang baisse dangereusement, je peux m'évanouir ou entrer dans le coma diabétique. Heureusement, mon CGM se connecte à ma montre et envoie des notifications avant qu'il ne soit trop tard. Cette fonctionnalité m'a sauvé la vie il y a quelques mois.

Je me suis réveillé avec un avertissement dangereusement bas en sucre dans le sang sur mon Apple Watch. J'ai couru au réfrigérateur, j'ai pris du jus d'orange, je l'ai bu, puis je me suis évanoui.

Je me suis réveillé quelques minutes plus tard parce que mon taux de sucre est revenu à la normale. Ce fut l'un des moments les plus effrayants de ma vie, et grâce aux alertes de mon Apple Watch, j'ai pu m'attaquer au faible taux de sucre dans le sang avant qu'il ne soit trop tard.

Contrairement aux glucomètres conventionnels, qui dépendent du fait que l'utilisateur prélève des échantillons de gouttes de sang à intervalles réguliers, une CGM se fixe à la peau et est laissée en place pour prendre des lectures continues. Ces données sont envoyées à une application compagnon sur un smartphone ou une montre intelligente, et peuvent être déclenchées pour déclencher une alarme si la lecture est trop élevée ou trop basse.

Apple travaille sur la surveillance intégrée

Actuellement, CGM s'appuie sur un appareil distinct, mais l'un des rapports les plus persistants de l'Apple Watch est qu'Apple travaille sur un moyen d'intégrer cette fonctionnalité dans la montre elle-même.

Voir aussi :  Apple arrête l'iPod touch, mettant fin à 20 ans de fonctionnement de la marque emblématique « iPod »

Plus précisément, on dit que l'entreprise travaille sur un moyen de le faire de manière non invasive - c'est-à-dire sans avoir besoin de percer la peau. Ceci a été décrit comme le Saint Graal pour les diabétiques.

Apple y travaillerait depuis 2012. D'après un rapport de 2017 :

Une telle initiative a été imaginée pour la première fois par Steve Jobs et Apple y travaille depuis cinq ans. Jobs a imaginé l'intégration de la solution dans un appareil portable, tel que l'Apple Watch [...]

Le rapport, citant trois personnes familières avec le sujet, explique qu'Apple a embauché une « petite équipe » d'ingénieurs biomédicaux pour travailler sur l'initiative. L'équipe serait basée dans un bureau non marqué et non descriptif à Palo Alto, en Californie.

L'initiative voit Apple travailler à la mise au point de capteurs capables de surveiller constamment le taux de sucre dans le sang afin de mieux traiter le diabète. Bien que des informations spécifiques sur le calendrier ne soient pas claires, l'entreprise serait suffisamment avancée dans ses tests pour qu'elle ait mené des essais de faisabilité.

Si vous vous demandez pourquoi nous n'avons toujours pas vu cela arriver sur le marché une décennie plus tard, c'est parce que ce truc est difficile - vraiment difficile.

La détection précise des niveaux de glucose [non invasive] a été un tel défi que l'un des meilleurs experts de l'espace, John L. Smith, l'a décrit comme « le défi technique le plus difficile que j'ai rencontré au cours de ma carrière ».

Pour réussir, il en coûterait à une entreprise « plusieurs centaines de millions, voire un milliard de dollars », a précédemment déclaré le président exécutif du DexCom, Terrance Gregg, à Reuters.

apple watch pourrait detecter sucre sang prototype

Un rapport publié dans Nature l'année dernière suggérait une approche alternative potentielle. Cela nécessiterait un produit séparé, mais il s'agirait d'un émetteur-récepteur sans batterie qui pourrait être laissé en place en permanence sur la peau, tandis qu'une Apple Watch fournit une alimentation sans fil.

De nombreux rapports ont fait état de l'Apple Watch de quelqu'un qui leur a sauvé la vie dans un large éventail de scénarios. Celles-ci vont de la détection d'aFib par le biais d'alertes d'urgence après une chute à permettre aux personnes piégées d'utiliser Siri pour appeler les services d'urgence.

Jérôme Tavernier

Jérôme Tavernier

Consultant en SEO, citoyen du monde, passionné d'Apple et de nouvelles technologies.

Articles en relation

Petites mises à jour mais importantes : iOS 16.0.2 et watchOS 9.0.1

Petites mises à jour mais importantes : iOS 16.0.2 et watchOS 9.0.1

La mise à jour iOS 16.0.2 arrive plus tôt que prévu pour corriger des problèmes relativement gênants. L'Apple Watch Ultra n'était pas encore arrivée qu'elle a déjà une mise à jour rien que pour elle. iOS 16 iOS 16.0.2 Vous avez peut-être victime de certains bugs d'iOS...