La fin du roaming : une petite révolution mais attention aux pièges

par Fabrice Legrier 25 vues0

Depuis le 15 juin 2017, une nouvelle réglementation européenne impose aux opérateurs de téléphonie mobile de renoncer aux frais d'itinérance, aussi appelés frais de roaming qui s'appliquaient lorsque votre mobile se connectait à un réseau étranger. Le point sur ce qui change vraiment et sur les pièges à éviter.

 

Quelle différence entre forfait limité et illimité ?

Un forfait illimité partout ?

Cette nouvelle réglementation européenne offre désormais la possibilité de téléphoner, d'envoyer des SMS/MMS ou encore de surfer sur Internet sans surcoût. Plus besoin donc lorsque vous voyagez dans l'Union Européenne de vous soucier des frais supplémentaires ou de souscrire à une option spécifique auprès de votre opérateur.

Si votre forfait est illimité, aucun surcoût supplémentaire ne vous sera facturé pour vos appels et SMS si vous vous déplacez dans un pays membre de l'UE.

Concernant les données data comme le surf sur Internet, votre opérateur peut mettre en place un plafond raisonnable, c'est-à-dire vous attribuer un volume de données en itinérance plafonné. Un plafond égal au double du prix de l'abonnement (hors TVA) divisé par 7,7 (coût du Go fixé par la Commission européenne).

[quote align="e.g. center, left, right" color="#999999"]Si vous payez par exemple 40 euros (hors TVA) pour un forfait illimité, vous bénéficiez d'au moins 10,3 Go de données à l'étranger  > 2x(40€/7,70€) =10,3.[/quote]

 

Les opérateurs sont tenus de vous informer sur ce volume autorisé. Attention si vous le dépassez, des frais supplémentaires seront appliqués, à savoir 7,7 € par Go. Un tarif qui diminuera dans les prochaines années : 6 € en 2018 / 4,50 € en 2019 / 3,50 € en 2020 / 3 € en 2021 /  2,50 € en 2022.

En cas de forfait limité ou de carte prépayée

Pour les forfaits limités en données, le montant disponible au sein de l'Union Européenne reste le même que dans le pays d'origine. Là encore, les opérateurs peuvent mettre en place un plafond raisonnable, le calcul étant exactement le même que pour l'illimité avec un surcoût de 7,70 euros par Go en cas de dépassement.

Voir aussi :  Les meilleures applications de Podcast pour iPhone

Pour connaître le nombre de Go que vous pouvez utiliser en roaming si vous possédez une carte prépayée, il faut diviser votre crédit restant en hors taxe par le tarif de gros du Giga-octet.

[quote align="e.g. center, left, right" color="#999999"]Exemple : vous partez en Espagne avec une carte sur laquelle il vous reste 10 euros hors taxe de crédit, vous bénéficierez alors de 1,30 Go de data (10€/ 7,7€).[/quote]

 

Dans quels pays cela s'applique-t-il ?

La fin du roaming est valable dans les 28 pays membres de l'Union Européenne. Les opérateurs ont toutefois étendu la mesure à d'autres pays. Le Royaume-Uni reste concerné par la fin du roaming. Une réglementation qui ne sera toutefois plus obligatoire une fois la sortie de l'UE officiellement prononcée.

 

 

 

 

 

Dernière chose à savoir enfin : cette nouvelle mesure européenne ne concerne pas les appels passés depuis la France vers un pays européen. Ainsi un appel passé vers la Belgique ou encore l'Espagne restera facturé aux tarifs en vigueur.